K-Genève

Historique K-Genève

Création en 1965 par Emile Musso, George Ade-Da Milano et Pierre Rentchnick

La cohésion des membres recrutés s’est faite progressivement à la suite de réunions amicales chez les uns et les autres, de visites chez d’autres clubs Kiwanis, de « virées » dans les vignobles mais aussi grâce aux séances de travail pour préparer les manifestations.

Un leader a particulièrement marqué les premières années du club, c’est Michel Rouiller trop tôt disparu dans un accident d’avion.

En 2006 le Kiwanis Club de Genève a fusionné avec le Kiwanis Club Genève Carouge et le Club féminin La Rosière pour devenir le Kiwanis Club Genève-Carouge

Actions marquantes.

La main tendue :

Il s’agissait d’un groupe d’hommes et de femmes qui se relayaient 24h/24 à l’écoute téléphonique de personnes victimes du stress, de la dépression, de chagrin, de difficultés diverses ou simplement de la solitude

Pendant 10 ans vente  d’œufs de Pâques, sur la voie publique, le samedi des Rameaux.

Chaque année cette vente rapportait entre 15 et 40’000.00 versés à la Main tendue.

Association Gaspard de la Rive

Créée en 1968 pour venir en aide à ceux qui souffrent de troubles psychologiques et les aider à vivre dans une société peu compréhensive.

Foyer Handicap

Institution bien connue à Genève.

L’aide de notre club a consisté à équiper complètement un studio pour un handicapé.

Sclérose en plaques

En 1986, notre club a organisé un récital du pianiste Nikiuta Magaloff au Grand Théâtre, ce qui a permis d’offrir à cette société un minibus pour le transport de ces malades.

Lotos

Organisés depuis plusieurs années, ces lotos permettent de recueillir des sommes entre 10 et 15’000 et d’aider ainsi plusieurs institutions (faim en Afrique, malvoyants, malentendants Cardiomobile).

Prix du Kiwanis club de Genève

Aldo Raviola, à l’époque professeur au collège de Genève a suggéré de soumettre à des collégiens des 2 derniers degrés quelques sujets de réflexion sur des problèmes de la société.

Ainsi pendant 39 ans divers thèmes ont fait l’objet de travaux dont les meilleurs ont été récompensés par un prix de 1’000.00. Aujourd’hui, la dotation annuelle est de CHF 3’000.00.

Fondation Cardiomobile

Dès 1973, l’infarctus du myocarde est apparu comme le nouveau fléau des temps modernes.

La rapidité d’intervention dès les premiers symptômes est déterminante. Le club Kiwanis de Genève a donc proposé au gouvernement genevois d’équiper une ambulance d’un défibrillateur qui pourrait se rendre n’ importe où dans le canton en 10 minutes environ.

En 1974 le club recueillait CHF 100’000.00 auprès de la population genevoise et contraignait ainsi le gouvernement à moderniser et spécialiser un service d’urgence adapté à cette maladie.

En 30 ans, les fonds récoltés ont dépassé CHF 750’000.00 et ont permis ainsi de renouveler plusieurs fois le parc des cardiomobiles, qui véhiculent l’insigne de notre club